Les moments marquants de notre histoire

1713

Hanns Carl von Carlowitz emploie le mot « durabilité » pour la première fois (il visait à faire en sorte qu’on ne coupe pas plus de bois que celui qui allait pousser pendant la même période).

 

1849

Carl Johann Freudenberg et Heinrich Christian Heintze prennent les rênes d’une tannerie de Weinheim (Allemagne).

 

1893

Johanna Freudenberg fonde un dispensaire géré par l’Église dans une école maternelle de Schönau.

 

1894

À l’occasion de leur 50e anniversaire de mariage, Carl et Sophie Freudenberg créent un fonds d’aide aux employés et à leurs familles éprouvant des difficultés financières, y investissant 100 000 marks pour un revenu de 6 500 marks par année.

 

1902

Freudenberg fait don de bains publics municipaux à la ville de Schönau.

 

1903

Friedrich Carl Freudenberg crée un fonds d’amélioration y investissant 100 000 marks pour un revenu de 4 000 marks par année. Ce fonds garantit une petite rente à des employés rendus invalides par des maladies et des accidents de travail.

 

1904

Pour souligner leur 25e anniversaire de mariage, Hermann Ernst et Helene Freudenberg créent un fonds pour les veuves et orphelins y investissant 150 000 marks. Les veuves touchent 200 marks par année, tandis que les orphelins en reçoivent 50.

 

1936

Hans et Richard Freudenberg s’adjoignent le Dr Ludwig Nottebohm, l’inventeur de la technologie permettant de produire des matériaux non tissés. Cette arrivée dans l’entreprise conduira à la création de la marque Vileda.

 

1948

Le premier produit de marque Vileda est lancé sur le marché. Il s’agit du linge à vitres Vileda.

 

1949

Le linge éponge Vileda/Wettex est créé : Margareta Lindquist, l’épouse de l’inventeur du linge éponge, Curt A.J. Lindquist, propose le nom Wettex (« wet textile ») qui sera attribué à ce célèbre linge à vaisselle entièrement biodégradable fait d’éponge cellulosique.

 

1949

À l’occasion du 100e anniversaire de l’entreprise, les associés créent un fonds pour la construction d’habitations résidentielles. À la même période, deux fondations d’une durée de dix ans sont offertes aux villes de Weinheim et Schönau au profit de citoyens dans le besoin.

 

1957

Pour souligner le centième anniversaire de naissance du maître artisan Georg Böhler, une récompense est créée pour les diplômés d’écoles de formation professionnelle. Ce prix sera décerné chaque année jusqu’en 1970.

 

1973

La célèbre vadrouille à lanières non tissées Vileda Wischmop ou SuperMocio (Espagne) est lancée.

 

1985

Les associés créent la Freudenberg Stiftung (« Fondation Freudenberg »), y investissant 3 millions de marks. La fondation est un commanditaire de la société. Son objectif consiste à soutenir l’intégration et à améliorer les conditions de vie des groupes défavorisés, ainsi qu’à encourager la création de projets culturels.

 

1986

La méthode Swep « en une étape » de lavage des planchers d’hôpitaux au moyen de serpillières de vadrouilles plates préhumidifiées (Finlande, Scandinavie) est introduite.

 

1987

Le rapport Brundtland est publié par la Commission mondiale sur l’environnement et le développement. Il est intitulé « Our Common Future ». La description du principe de développement durable que nous connaissons aujourd’hui y est consignée dans des termes qui se traduisent ainsi : « le développement durable est une forme de développement qui permet de satisfaire aux besoins du moment sans compromettre la capacité des générations futures à satisfaire les leurs. »

 

1990

Les associés créent le Carl Freudenberg Support Fund, y investissant 10 millions de marks, pour les employés confrontés à de graves difficultés financières et pour verser des indemnités de décès.

 

1992

La première Conférence sur l’environnement des Nations Unies se tient à Rio de Janeiro et porte sur les rapports entre les objectifs environnementaux et de développement. Cette conférence est aussi le moment auquel le plan Action 21 sera adopté. Comme son nom l’indique, ce plan d’action vise un développement durable à l’échelle mondiale. Son adoption fera de la durabilité un principe politique officiel. Il est dès lors convenu que la protection environnementale sur l’ensemble de la planète n’est possible que si ses aspects économiques et sociaux sont également pris en considération.

 

1997

Lancement du gant sans latex Dermo Plus de Vileda.

 

1999

Pour célébrer son 150e anniversaire, l’entreprise crée le programme jeunesse TANNER, qui permettra aux enfants et aux petits-enfants de ses employés de partout dans le monde de voyager pour aller visiter d’autres installations de Freudenberg et séjourner en tant qu’invités dans les familles d’employés de l’entreprise.

 

1999

Freudenberg énonce ses « Principes directeurs ».

 

2001

Freudenberg investit dans une nouvelle technologie d’hydroenchevêtrement de la microfibre. Les linges en microfibre EvolonMD réduisent le temps nécessaire pour le nettoyage et minimisent l’utilisation de nettoyants chimiques.

 

2002

Le Sommet mondial pour le développement durable a lieu à Johannesburg, dix ans après le Sommet de la Terre de Rio. Le but de cette conférence consiste à évaluer les progrès accomplis depuis ce dernier. Les constats sont cependant décevants. Dans la plupart des pays du monde, la situation sur les plans de l’environnement et de la population s’est, dans les faits, détériorée davantage. Une résolution quant à l’élaboration d’un plan d’action portant sur cinq domaines clés est adoptée : d’ici 2015, la proportion de la population n’ayant pas accès à des installations sanitaires de base doit être coupée de moitié, les impacts néfastes sur la santé humaine doivent être minimisés, le déclin des populations mondiales de poissons doit cesser, le rétrécissement de la biodiversité doit être stoppé et des stratégies nationales portant sur la durabilité doivent être élaborées. Presque tous les États membres de l’Union européenne ont déjà adopté leur propre stratégie de développement durable à ce moment.

 

2003

Le programme Santé, sécurité et environnement « Soyons tous prudents » de Freudenberg est lancé.

 

2005

Balai DuActiva de Vileda avec lame en mousse : certificat de produit favorable aux allergiques décerné par la Fondation européenne de recherche sur les allergies (ECARF) en raison de son faible dégagement de poussière.

 

2007

FHCS produit des fibres de balais à partir de polyester entièrement recyclé provenant de bouteilles PET déchiquetées.

 

2008

Le nouveau seau Vileda et les essoreuses PowerPress sont lancés, ceux-ci misant sur des principes bioniques (p. ex., le seau pour la Wischmop de Vileda). La conception ergonomique de ces articles réduit l’effort nécessaire pour l’essorage des vadrouilles.

 

2008

L’Association finlandaise de normalisation accole l’écoétiquette « Nordic Swan » à des vadrouilles Vileda Professional Swep sélectionnées.

 

2009

Pour un million d’euros, Freudenberg Group érige un centre de formation à Nagapattinam, dans la province Tamil Nadu du sud de l’Inde. Cette initiative donne l’occasion à quelque 130 jeunes de cette région la plus affectée par le tsunami de 2004 d’explorer des perspectives d’emploi et de dresser des plans pour l’avenir.

 

2010

Le nouveau récureur Vileda Smart Abrasive Scourer ouvre la porte sur une nouvelle dimension pour le lavage de la vaisselle moderne. La saleté et les résidus sont éliminés aisément et ne collent plus dans le matériau qui le compose.

 

2011

Freudenberg Home and Cleaning Solutions GmbH acquiert les activités d’exploitation de Trade & Investment in Asia Pacific Limited (BVI) (TIA), qui englobent, entre autres, des sociétés de vente en Thaïlande (coentreprise), en Indonésie, en Malaysie, à Taïwan, en Chine et à Hong Kong, ainsi que l’entreprise de production E&J de Ningbo (Chine).

 

2011

La vadrouille à jet Vileda 1.2 Spray est lancée sur le marché. Elle est adaptée aux nettoyages ponctuels ET aux lavages en profondeur des planchers grâce à son pratique vaporisateur intégré au manche : puisque cette vadrouille ne nécessite pas de seau, la consommation d’eau et les efforts de nettoyage sont réduits.

 

2012

Le Système de vadrouille et d’essoreuse rotative Easy Wring, qui combine une vadrouille en microfibre ultraefficace avec un seau doté d’une essoreuse actionnée par une pédale, est inventé afin de proposer un nettoyage des planchers requérant beaucoup moins d’effort.

 

2012

Vileda conçoit un système d’époussetage robotisé novateur, qu’elle désigne VirobiMD, pour une commodité maximale et une utilisation facile. Le robot VirobiMD balaie automatiquement tous les types de planchers lisses, de façon entièrement autonome, au moyen d’un linge électrostatique jetable.

 

2013

Vileda pénètre le marché des robots-nettoyeurs en lançant une solution de nettoyage pouvant remplacer l’aspirateur. Le système de navigation intelligent du robot-aspirateur de Vileda lui permet de parcourir diverses surfaces pour nettoyer les planchers lisses et les moquettes à poils courts à votre place.